Les laques Kanazawa Shikki

 Kanazawa Shikki produits

 Kaga Maki-e

Comme leur nom anglais « Japan » l’indique, les laques Shikki sont un exemple typique de l’artisanat japonais. La laque japonaise est appliquée de façon répétée sur un bois dur spécialement préparé comme le bois de cyprès ou de zelkova, pour réaliser le Shikki. La famille Maeda, qui dirigeait le Domaine de Kaga (régions actuelles d’Ishikawa et de Toyama) invita au tout début du 17ème siècle un maître artisan qui introduisit les laques Kanazawa Shikki. La laque japonaise a une fonction de fixation et une technique de saupoudrage de poudre d’or et d’argent ou de coquillages à la surface au moment du séchage permet de réaliser des dessins ou des motifs. Les laques Kanazawa Shikki, magnifiquement décorées, ont été créées comme articles d’ameublement et produits de l’artisanat d’art à destination du seigneur du domaine.
En outre, bien que les Shikki aient besoin d’être protégées des rayons directs du soleil ou d’un air trop sec, elles résistent à l’eau et à la chaleur, et plus elles sont utilisées, plus elles gagnent en lustre.